La Lettre PodFrance #26

  • « Pourquoi les acteurs et actrices de cinéma se mettent-ils au podcast ? » C’est la très bonne question à laquelle le journaliste Romain Gouloumes nous donne des pistes de réponses.
  • Après la suppression de 50% des fictions du groupe pour raison budgétaire, que ressentent les créatifs qui travaillent pour Radio France ?

« Il faut compter deux mois de travail pour une émission, entre la recherche documentaire et l’écriture. Et nous touchons 2 000 euros, plus 1 000 euros quand il y a rediffusion. La fin des rediffusions nous a déjà amputés d’un tiers de nos revenus »

  • RFI sonde ses auditeurs pour mieux connaître leurs habitudes d’écoute en matière de podcasts et sans doute adapter ses prochains contenus. Pour cela, la radio réalise un « questionnaire de 12 minutes » (j’ai testé : un peu long !).
  • « Tandis que l’offre de contenus en podcast se développe, l’ad tech se structure autour d’une tendance nouvelle : la formation d’alliances voire la fusion entre technologies de monétisation et solutions d’hébergement. » Interview de Kamel El Hadef de chez Audion.

L’actu des plateformes de podcasts

  • Binge Audio tente un concept original de monétisation de podcasts : la déclinaison en… jeux de société ! Deux émissions phares, « A bientôt de te revoir » et « Le Tchip » seront ainsi disponibles en février 2020 à la vente. Une pré-vente est organisée sur Ulule (plateforme de crowdfunding/financement participatif), jusqu’au 5 décembre. Early bird jusqu’au 30 octobre !
  • La plateforme Ausha propose son outil de monétisation de podcast via une marketplace où les régies publicitaires font l’intermédiaire avec les annonceurs. Le créateur de podcast recevra 60% des revenus. Pour le moment, l’offre est réservée aux podcasts de plus de 5000 écoutes sur les 30 derniers jours.
  • L’application de podcasts eeko propose une nouvelle version dans laquelle l’esprit de communauté est très présent : le partage est favorisé, les feedbacks aussi et les auditeurs pourront soutenir leurs créateurs préférés qui possèdent une page de financement participatif. Le tout avec un design épuré, très élégant.
  • Intéressante interview de Pierre Orlac’h, fondateur et directeur général de Bababam : les formats produits, production de contenus audio pour les marques, plateformes partenaires, bilan de la première année, etc.

Vu d’ailleurs

Evénements

Merci aux parrains !

Des Ondes Vocast   Podcastics